Institut des biomolécules Max Mousseron imprimer


L’Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM, UMR 5247 CNRS-UM, directeur Pascal DUMY), est l’un des quatre instituts fondateurs du Pôle Chimie Balard.

Ses activités de recherche sont centrées sur les biomolécules essentielles. 

Exemples : lipides, nucléosides, nucléotides et acides nucléiques, peptides et protéines, glycosides, biopolymères, molécules prébiotiques et fluorées.

Les programmes de recherche menés autour des biomolécules concernent leur conception, leur synthèse et leur pharmacologie. Ces biomolécules et leurs familles de composés sont utilisées comme molécules de base en pharmacologie pour l’étude des mécanismes physiologiques et pathologiques qui leur sont associés. Elles sont également les molécules essentielles précurseurs des futurs médicaments.

Les activités de recherche de l’IBMM se situent à l’interface de la chimie et de la biologie.

Elles visent à étudier et à comprendre les mécanismes d’action des biomolécules et le traitement des pathologies humaines et animales (infectieuses, cardio-vasculaires, dégénératives, cancer…) avec des applications dans la médecine moléculaire de demain. Parallèlement, les applications des biomolécules couvrent de vastes domaines tels que la cosmétologie, l’agroalimentaire, l’industrie vétérinaire et l’agrochimie respectueuse de l’environnement et s’inscrivant dans un cadre de développement durable (chimie verte).