Institut Charles Gerhardt de Montpellier imprimer


L’Institut Charles Gerhardt de Montpellier (ICGM, UMR5253 CNRS-UM-ENSCM), créé en 2007, est un centre d'excellence pour la recherche et l'éducation dans le domaine de la chimie moléculaire et des matériaux.

L'Institut regroupe 230 personnels permanents et plus de 180 doctorants et post-docs.

Stratégie de recherche

La stratégie de recherche de l’ICGM est basée sur une approche pluridisciplinaire s'appuyant sur les chimies moléculaire, supramoléculaire et macromoléculaire, la chimie sol-gel, la science des matériaux, la chimie du solide, la chimie quantique et la modélisation. Elle bénéficie des progrès constants dans la caractérisation et la spectroscopie grâce à son plateau technique. Les projets sont axés sur la préparation et l'intégration de matériaux fonctionnels organiques, inorganiques et hybrides pour l'environnement, la production et le stockage d'énergie et la santé.

En s’appuyant sur ses coopérations avec les principaux organismes nationaux (CNRS, ANR, ADEME...) et programmes internationaux (UE, USA, OTAN, le Canada, le Japon...) et de fortes interactions avec les grands groupes industriels (Total, Bayer, Nissan-Renault, St Gobain, Rhodia, Sanofi, Saft, Lafarge...), l’ICGM offre aux doctorants l'opportunité de se familiariser avec d'autres environnements.

Découvertes

Les activités de l’ICGM ont déjà donné lieu à plusieurs découvertes novatrices, concernant les (bio) catalyseurs, l'extraction sélective des polluants, les électrodes et électrolytes pour piles à combustible et batteries au lithium, l'administration ciblée de médicaments et l’imagerie médicale (start-up hébergées : Specific Polymers, Sikémia, Atheor, NovaChem, Lactran).